Réussir son SEO by Bear Studio

On en parle souvent sans trop savoir quelles sont réellement les bonnes pratiques pour optimiser sa visibilité sur les moteurs de recherches tels que Google. Alors ça tombe bien, puisque lors de son dernier « Comment Tu Fais Toi ? » Bear Studio est revenu sur les « do or don’t » en terme de référencement naturel.

Les critères de Google

  • Expertise
  • Autorité
  • Confiance

Les contraintes de Google

  • Ayez une connexion sécurisée (SSL)
  • Mobile first : privilégiez le rendu vu depuis un téléphone que depuis un ordinateur.
  • Soignez la qualité de vos contenus : faire des phrases construites avec un vocabulaire riche.
  • Pertinence des informations : est-ce-que mon contenu est logique par rapport à ce dont je parle ?

Optimiser son référencement

  • Soignez votre titre et votre description (meta titre / meta description) : trouver un titre qui soit pertinent par rapport à votre sujet et une description qui donne envie de cliquer. Rappelez-vous, ce sont les premières choses que vos visiteurs verront,
  • Pensez au lecteur : ses besoins et ses attentes,
  • Utilisez un champ lexical large,
  • Soignez le nom de ses images : éviter les « image01.png; image02.png; image03.png … »,
  • Insérer des liens internes (vers d’autres pages de votre site) et des liens externes (un contenu externe qui viendra compléter vos propos notamment) sur votre site,
  • Utilisez les réseaux sociaux pour diffuser votre contenu : plus vous publierez sur les réseaux sociaux, plus vous aurez de chance d’avoir des visites sur votre site et cela optimisera votre référencement,
  • Optimisez la taille des ressources. Le site TinyPNG peut notamment vous aider à réduire les meta données liées à votre image et donc à optimiser son poids.

Les mauvaises pratiques

  • Dupliquer du contenu,
  • Lister les mots clés en bas de page,
  • Cacher du contenu.

La sémantique HTML

  • Pensez à hiérarchiser vos informations. À l’image d’un document que vous réaliserez sur word, pensez à organiser vos titres (Titre 1, 2, 3, sous-titres …) et vos contenus,
  • Mettre la bonne info, au bon endroit : Il existe plusieurs sections sur la page de votre site : header, main, nav, section, footer. Pensez à mettre le bon contenu au bon emplacement.

Optimiser la taille des ressources

  • Minifiez les fichiers CSS et JS,
  • Chargez le DOM avant le CSS,
  • Chargez vos fichiers secondaires en fin de page,
  • Ne chargez une bibliothèque complète,
  • Pensez à optimiser vos images.

&CO

  • Soignez vos redirections 301,
  • Attention aux pages d’erreurs 404,
  • Pensez aux meta titre et meta description sur la partie back office,
  • Privilégiez les listes à puces plutôt que d’énumérer un contenu séparé par une virgule,
  • N’oubliez pas de compléter vos attributs ALT pour les images et TITLE pour les liens (description).

Le cimetière du SEO, ou les fausses bonnes pratiques du référencement naturel

  • Les meta mots-clés,
  • Le netlinking,
  • La répétition du mot clé principal dans la page, le titre, l’url…
  • Un mot clé par page. Aujourd’hui mieux vaut privilégier la création de landing page et consacrer une page pour une promesse commerciale,
  • Un nom de domaine à rallonge.

Les rich snippets

Ou extraits enrichis, sont des données supplémentaires qui s’affichent lorsque l’on fait une recherche Google. Il peut s’agir de commentaires clients, de descriptions de produits, de dates d’événements … Seulement huit catégories de rich snippets existent sur Google :

  • avis,
  • recettes de cuisine,
  • entreprises,
  • musiques,
  • événements,
  • applications,
  • produits de consommation,
  • personnes.

Quelques outils pour vous permettre de tester votre efficacité

Et pour approfondir le sujet …

Allez, à vous de jouer !

Curabitur amet, commodo accumsan Praesent risus. eget leo. Phasellus ante.