Dark Patterns : tromper l’utilisateur avec le Design

Dark patterns : tromper l'utilisateur avec le design
Dark patterns : tromper l'utilisateur avec le design

Dark patterns?

Bienvenue dans le côté obscur du Design! 🏴‍☠️️

En 2010, Harry Brignull, spécialiste design et UX, utilise le terme « Dark Patterns » pour la première fois.
Il remarque que face au développement de l’e-commerce, les designers ont commencé à créer des interfaces au design plus que « douteux » afin de générer plus de ventes et récupérer davantage d’informations …

De ce fait, les « dark patterns » sont des mécaniques issues du design d’interface (UI), basées sur la psychologie humaine, avec pour but de piéger les utilisateurs et les contraindre à exécuter des actions.

L’intérêt peut être multiple pour les entreprises, mais dans tous les cas l’objectif est de tromper l’usager pour :

  • augmenter le panier d’achat (billet d’avion, assurance, promotion)
  • collecter des données personnelles (e-mail, adresse, numéro de téléphone)
  • améliorer le taux de clic (publicité, article, pop-up display)
  • augmenter le trafic de leur site
  • l’abonner de manière cachée (freemium avec renseignement bancaire)
  • garder son compte actif (moyen de déconnexion caché sous une multitude de menu)

Ce terme n’est pas à traduire par « motifs sombres » mais plutôt par « pièges à utilisateurs ».

Dark Patterns
Dark patterns/ Pièges à utilisateurs

Les types de dark patterns

Une étude réalisée par l’université de Princeton a analysé 53 000 pages de 11 000 sites e-commerce. Cela a permis de détecter 1 841 utilisations de dark patterns. Il en ressort 15 types et 7 catégories.

Sneaking

Tromper le client : Ce sont des patterns donnant une fausse représentation de l’action à l’utilisateur, cela consiste à cacher ou retarder l’affichage d’une information à laquelle il s’opposerait si celle-ci lui était amenée de façon transparente. ex : « Sneak into Basket » (Ajout furtif )

Urgency

Instaurer un sentiment d’urgence : Ce sont des patterns imposant une date butoir pour une vente ou une promotion afin de créer un sentiment d’urgence chez l’utilisateur et accélérer sa prise de décision et son passage à l’acte. ex : Promotion exclusive

Misdirection

Détourner l’attention / mal indiquer : Ce sont des patterns s’appuyant sur l’utilisation de visuels, d’éléments de langages ou de réactions émotionnelles pour orienter les usagers vers un choix plutôt qu’un autre.

ex : « Disguised Ads » (pub camouflée)

Disguised Ads - Téléchargement
Disguised Ads – Où est le véritable bouton?

Social proof

Exercer une pression sociale : Ces darks patterns s’appuient sur la tendance conformiste des individus pour accélérer la prise de décision et le passage à l’achat. ex : Confirmshaming « Culpabilisation »

Scarcity

Donner une impression de rareté: Ces patterns signalent la quantité limitée ou la forte demande d’un produit afin d’augmenter sa valeur et désidérabilité perçue. ex : Promotion exclusive

Obstruction

Obstruer : Ces dark patterns visent à rendre la réalisation de certaines actions plus difficiles que nécessaire afin de décourager l’usager de les mener à bien. ex : Roach Motel « Mais où est la sortie ? »

Roach motel - close my account
Roach Motel – complexe de fermer son compte sur des grandes plateformes e-commerce

Forced action

Forcer une action: Ce sont des patterns forçant l’utilisateur à réaliser une action additionnelle afin de pouvoir terminer la tâche initialement entreprise. ex : Forced Continuity « Abonnement forcé »

Découvrez plus en profondeur les types de dark patterns ici !

Contrôler leur impact

Voici 6 conseils et bonnes pratiques à adopter afin de déjouer les pièges des dark patterns :

  • Demandez-vous l’intérêt que vous avez pour le site sur lequel vous surfez et gardez en tête votre objectif premier. Ne communiquez pas des informations personnelles qui ne vous semblent pas utiles.
  • Prêtez attention à l’ergonomie des sites et n’allez pas trop vite lorsque vous cliquez. On se fait très souvent avoir à cause de nos automatismes.
  • Quand un pop-up ou une fenêtre s’ouvre sans votre consentement et que vous ne trouvez pas la petite croix pour fermer ou pour revenir en arrière, n’hésitez pas à utiliser les touches « échap » ou « alt+f4 » de votre clavier.
  • Regardez bien les cases cochées par défaut et les prérequis obligatoires à l’accès du site. Cela prend un peu plus de temps mais peut vous éviter quelques mauvaises surprises (spam, hack etc..).
  • Vérifiez toujours l’URL du lien lorsque vous vous apprêtez à cliquer dessus.
  • Parlez-en à votre entourage, tout le monde n’est pas au courant de ces pratiques, surtout les plus jeunes.

RGPD et design?

Les Dark Patterns sont des méthodes à la frontière entre l’optimisation et la manipulation psychologique, de ce fait les entreprises ayant recours à ces pratiques sont difficilement punissables. Que dit le RGPD et la loi sur ces pratiques ?

Il est dit par le LINC, Laboratoire d’innovation numérique de la CNIL, que chaque utilisateur à des droits numériques qui comportent un droit d’information, de consentement et de contrôle sur ses données. Et donc que ces droits se doivent d’être respectés par tous.

Information

« L’information des personnes est fondamentale car elle permet aux personnes de comprendre l’objectif du traitement et l’utilisation de leurs données. » L’information, Données et Design par LINC

Ainsi, les informations personnelles doivent être accessibles et l’obtention de celles-ci justifiée (fins commerciales, stockage pour X raison, etc.).

Consentement

« Le consentement assure aux personnes un contrôle fort sur leurs données. {..} Le consentement est recueilli en amont du traitement et peut être retiré à n’importe quel moment sans pour autant dégrader le service. » – Le consentement, Données et Design par LINC

Le consentement est donc une des bases légales prévues par le RGPD pour autoriser un traitement de données. De ce fait, Il est interdit de forcer l’utilisateur à « accepter » des conditions pour qu’il puisse accéder au service si celles-ci ne sont pas nécessaires (utilité commerciale). Dans un même temps, il est interdit que des cases donnant l’accès à l’utilisation de nos données soit cochées de manière « automatique » par le site.

Droits de regards et d’accès

« Les droits peuvent être considérés comme un ensemble de moyens pour donner aux personnes des leviers d’action concrets sur leurs données. Les droits peuvent être exercés à partir du moment où un organisme dispose ou traite des données sur une personne. »L’exercice des droits, Données et Design par LINC

Avec le RGPD, les personnes dont les données sont traitées peuvent exercer jusqu’à sept droits : le droit d’accès, de rectification, d’opposition, d’effacement, à la limitation, à la portabilité et à l’intervention humaine.

Nous avons donc un droit de regard et d’action total sur les informations collectées.

En conclusion

Nous sommes tous d’accord pour affirmer que les Dark patterns ne respectent en aucun cas ces droits. Le RGPD a déjà sanctionné pour le non-respect de ceux-ci et l’abus du « design » via les dark patterns, bien que cela soit compliqué.

Aux États-Unis, le sénateur Mark R. Warner a déposé en Avril 2019 une proposition de loi dénommée DETOUR Act, visant en particulier les grandes plateformes du web, afin d’interdire les design manipulateurs cherchant à induire des usages compulsifs du service ou produit, notamment chez les moins de 13 ans.

Un début dans la lutte contre ces pratiques à la limite de la légalité.

Conseil d’un expert

En plein dans cette période « éthique » chez NWX, nous ne pouvons que dénoncer ces pratiques douteuses. Celles-ci ne servent qu’à servir des objectifs commerciaux en négligeant l’essence même de l’expérience utilisateur (UX). Le plus important est de sensibiliser et d’informer nos équipes.

Et pour nous, acteurs du numérique, il est nécessaire d’accompagner nos clients pour trouver un juste milieu entre bénéfices commerciaux et expériences utilisateur optimales en gardant à l’esprit que la confiance est le meilleur des leviers commerciaux pour une marque.

Arnaud Attagnant, dirigeant fondateur de KSTUDIO

Allons plus loin

Pour approfondir le sujet sur les Dark Patterns, n’hésitez pas à regarder la vidéo de Harry Brignull, et visitez son site pour découvrir les différents types existants !

Afin de connaître le droit et les législations sur les pratiques Web et Design, rendez vous sur le site de la CNIL et du LNIC !

Pour les plus curieux, Karl Pineau, co-fondateur du collectif Designers Ethiques, interviendra au prochain NWX Summer Festival les 25 et 26 juin à Rouen !

Et si vous avez un besoin en web-conception , appelez nos Xperts! 😊

Praesent non at dictum eget elit. commodo tristique ultricies mi, suscipit

Je veux accueillir un CTFT ?

Je veux accueillir un VRUC