Redéfinir le métier de community manager

« Certains diront que le community manager optimise la visibilité de l’entreprise grâce aux réseaux sociaux. Une définition réductrice qui oublie de donner le sens premier de ce métier : fédérer une communauté ». 

Au moins, les choses sont dites.

Il faut dire que l’on trouve désormais des community manager à chaque coin de rue. Indépendants ou en équipes, surdiplômés ou néo-bacheliers, talentueux… ou pas. J’ai rédigé un article pour SHOOT il y a quelques mois où j’expliquais que l’on jugeait la qualité d’un community manager à sa capacité de prendre de la hauteur.

Ambroise, et toute son équipe de Now Social, nous en ont fait la preuve : ils sont talentueux et savent de quoi ils parlent.

En témoigne le livre blanc qu’ils viennent de mettre en ligne il y a quelques jours sobrement intitulé : Redéfinir le métier de community manager. Tour à tour, ils nous amènent à s’interroger sur le culte de la performance et ses limites au sein de nos sociétés, sur la définition et la concrétisation de « la raison d’être » des entreprises ou encore sur la construction d’une relation conversationnelle durable avec ses clients et prospects.

Conversation… C’est justement le coeur des développements du livre blanc. « Posez-vous la question des critères qui font qu’une conversation est si passionnante avec un bon ami. Vous trouverez les trois notions clés suivantes (…) : la confiance, le centre d’intérêt commun et l’écoute ». Et au tour de l’équipe Now Social de développer chacune de ces notions.

Ce livre blanc est une mine d’or d’informations et un concentré de réflexions. J’ai adoré le travail (aussi bien rédactionnel que graphique) réalisé par toute l’équipe et je voulais absolument vous le partager.

Je vous invite donc à vous rendre sur le site de Now Social, à télécharger et lire le contenu puis à le partager autour de vous.

Nathan

Laisser un commentaire